Voilà comment la maternité aiguise les sens d'une femme
Voilà comment la maternité aiguise les sens d'une femme

Voilà comment la maternité aiguise les sens d’une femme

 
Par le Comité de Rédaction de Reproclinic
 

La question suivante vous aura certainement traversé l’esprit maintes fois : que ressent une femme lorsqu’elle est enceinte ? En effet, le corps et le cerveau d’une femme éprouvent de grands changements. Loin de la stigmatisation que la grossesse et la subséquente maternité nous causent une plus grande maladresse mentale, il existe des études et des publications qui montrent que la maternité aiguise l’intelligence et les sens d’une femme.

 

Les changements au niveau du cerveau

 

Certaines études montrent que la gestation réduit la matière grise dans diverses régions du cerveau pour améliorer l’empathie avec l’enfant. Les zones où elle est réduite améliorent leur correspondante cette fonction cérébrale puisque ce resserrement provoque une augmentation des connexions neuronales dans le système limbique, par exemple, qui est dédié au comportement maternel, ou dans les domaines liés à la cognition sociale, c’est-à-dire, à l’empathie

 

La maternité aiguise les sens des femmes

 

L’odorat

L’un des principaux symptômes de la grossesse sont les nausées, mais saviez-vous que le sens qui les provoque n’est pas le goût mais l’odorat ? L’odorat est rendu plus sensible par le niveau élevé d’hormones dans notre corps, comme la progestérone et les œstrogènes. Cette réaction est due à l’activation du système d’autoprotection de la mère, qui protège son bébé des substances toxiques qui affectent son développement.

 

Le goût

Pourquoi y a-t-il les femmes enceintes ont-elles ces envies? Des spécialistes tels que les nutritionnistes affirment qu’elles surviennent pour compenser des éventuels besoins nutritionnels ; bien qu’il soit également vrai que certains des aliments consommés ont un goût différent, car en réalité la salive reflète l’augmentation des niveaux d’hormones qui fait varier la composition du sang.

 

Le toucher

Les parois du cortex cérébral dédiées au toucher subissent des modifications avec la maternité et, pendant la gestation, la peau de certaines zones, comme les seins, est rendue hypersensible.

 

La vue et l’ouïe 

La vue est le seul sens qui ne s’aiguise pas pendant la grossesse ; au contraire, on perd souvent un peu de vue pendant la grossesse.

Quant à l’ouïe, en revanche, il n’a pas été conclu si elle peut se voir affectée ou pas par la grossesse ou par l’ultérieure maternité.

 

Autres aspects

 

Il y a d’autres aspects de la femme qui s’améliorent avec la maternité : la motivation personnelle et la réduction du stress, grâce à l’ocytocine et à la prolactine qui sont sécrétées, surtout pendant la lactation ; et on dit aussi que le fait de devoir prendre soin d’un être humain qui dépend entièrement de soi, conjointement avec l’instinct naturel de protection, donne du courage aux femmes qui sont mères ou vont le devenir.

 

Chez Reproclinic, nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour résoudre tout doute avant de commencer votre voyage vers la maternité, contactez-nous!

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.