Infertilité et Noël: guide de survie- Reproclinic
Infertilité et Noël: guide de survie

Infertilité et Noël: guide de survie

 
Par le Comité de Rédaction de Reproclinic
 

Comment pouvez-vous survivre à Noël si vous suivez un traitement de PMA ?

 

Noël est l’époque par excellence des retrouvailles en famille, entre amis, de l’illusion et de l’espoir et surtout, des enfants. Mais aussi (et qui ne les a pas subies…) des questions typiques sur ce que nous nous proposons de faire l’année prochaine, entre autres questions mais comment gérer l’infertilité et Noël en même temps?

Ainsi, des émotions comme l’anxiété, l’angoisse et la frustration sont à l’ordre du jour pour les personnes qui suivent un traitement de procréation assistée. Et il y a de quoi:-).

A Reproclinic, nous vous avons préparé quelques conseils pour faire face à ces dates de la meilleure façon possible.

 

Infertilité et Noël: Gérer les émotions

 

Si toutes ces sensations et ces souvenirs d’échecs passés vous viennent à l’esprit, l’essentiel est de changer d’état d’esprit. Cela peut sembler compliqué, mais vous devez tenter de rester calme et d’essayer de contrôler vos pensées. Concentrez vos efforts sur la solution et non sur le problème en gardant toujours une attitude positive !

Il y a beaucoup de gens qui n’apprécient pas les vacances de Noël comme on pourrait le croire et il ne manquait plus que le stress ajouté des cadeaux, des mille réunions de famille, la fin de l’année, etc… mais sachez que vous n’êtes pas seuls : environ 1 couple sur 8 a des difficultés pour concevoir!

 

Que vous soyez en couple ou pas, trouvez-vous un bon allié, une personne qui vous soit proche et avec laquelle vous vous sentiez en confiance pour qu’elle puisse vous accompagner dans les meilleurs moments mais aussi lors des plus orageux. Dites-lui ce que vous ressentez, n’ayez aucune crainte ; il est important que vous laissiez libre cours à vos sensations, vos sentiments et vos pensées.

 

Si vous avez un/e partenaire, il est clair qu’il ou elle peut devenir votre meilleur/e complice mais si vous n’en avez pas, il peut s’agir d’un/e ami/e, d’un frère ou sœur, d’un parent ou de vous-même ! :). L’essentiel est que la personne ait une attitude positive et que vous lui faites suffisamment confiance pour pouvoir lui raconter ce que vous ressentez.

 

Les bonnes habitudes… surtout pour vous!

 

Prenez note, car nous vous donnons ici quelques conseils pour faire face à ces moments d’inconfort dont vous avez si peur de vous rapprocher:

 

Vos projets, à votre rythme : Pourquoi aller dans un endroit où vous n’avez pas envie d’aller ? Ce n’est un secret pour personne qu’à Noël, il y a une série de rendez-vous qui sont presque obligatoires. Mais tout d’abord, il y a vous-même, alors prenez soin de vous, dorlotez-vous et ne faites rien dont vous n’ayez pas envie. Profitez de cette occasion pour vous pemettre un caprice auquel vous pensez depuis longtemps. Rappelez-vous que le plus important, c’est vous-même.

Dites non. Vous ne voulez pas assister à la réunion de famille de cette année parce que vous ne voulez pas entendre les mêmes vieux commentaires ou questions ? Noël se fête tous les ans et la famille comprendra que vous vouliez vous reposer ou faire vos propres projets, comme partir en voyage ou faire toute autre chose, pourvu que ce soit pour votre propre bien-être.

Prenez le contrôle de la situation et pensez à vous-même. Si vous décidez d’assister à ces célébrations et que c’est un sujet délicat pour vous, ne désespérez pas. Ne vous laissez pas déprimer, préparez simplement quelques réponses et expliquez-leur votre situation.

Par contre, si un membre de la famille fait un commentaire malheureux au sujet de votre situation, ne vous effondrez pas. Que cette personne connaisse ou pas le processus que vous traversez, respirez profondément et ne donnez pas plus d’importance à ce type de commentaires.

 

Infertilité et Noël: La clé est d’eviter le stress.


Shopping de Noël, préparation de repas, centres commerciaux bondés…. Il est clair que Noël est une période d’agglomérations et de stress. Si vous vous stressez relativement facilement, essayez d’éviter de vous rendre dans des endroits achalandés (comme les foires de Noël ou les centres commerciaux). Aujourd’hui, Internet et les nouvelles technologies nous permettent de faire les magasins depuis la maison en toute tranquillité (et en toute sécurité !).

 

 

Résolutions du Nouvel An

 

On y pense toutes, on a toutes ce but. C’est parfaitement compréhensible ! Ne l’oubliez pas et croyez-y plus fort que jamais. L’infertilité est quelque chose qui échappe complètement à notre contrôle. Mais il est bien connu que l’espoir est la dernière chose à perdre.

Chez Reproclinic, nous vous soutenons et nous vous accompagnons tout au long du chemin vers la maternité, contactez-nous!

 

Edité par Dr Maria Arqué

Directeur Médical chez Reproclinic
Spécialiste en Ostétrique / Gynécologie et Médicine Reproductive

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.