Comment l'homme peut-il contribuer au succès de la technique de PMA? Habitudes de vie, traitement, gestion des émotions - Reproclinic
Comment l'homme peut-il contribuer au succès de la technique de PMA

Comment l’homme peut-il contribuer au succès de la technique de PMA? Habitudes de vie, traitement, gestion des émotions

Face à la PMA, les hommes ont souvent tendance à être inhibés, à adopter le rôle de spectateur. Cependant, un tel processus, comme tout traitement médical, exige une attitude positive et participative.

À Reproclinic, nous accordons de l’importance à l’homme, en comprenant que non seulement il doit fournir les spermatozoïdes pour le traitement, mais que l’étude du sperme a la même importance clinique et pathologique que l’étude de n’importe quel fluide corporel et que, grâce à ses altérations, nous pouvons interpréter l’état de santé de l’homme, poser un diagnostic et lui proposer un traitement.

En outre, nous comprenons qu’un PMA, comme un champ dans lequel nous voulons semer, doit être préparée, fertilisée et arrosée. Nous définissons cette préparation comme la formule 3×3.

La formule repose sur trois points essentiels dont nous devons prendre soin pour que les spermatozoïdes soient aussi fertiles que possible:

1- De bonnes habitudes de vie. Adopter un mode de vie sain:

1. Contrôle du poids corporel (IMC)

2. Pas de consommation de substances intoxicantes (tabac, alcool et drogues).

3. Pas de stress: apprendre à gérer ses émotions de manière positive

2- Les aliments du régime de fertilité. Ce qu’il ne faut pas manger, ce qu’il faut manger et ce qu’il faut booster:

1. Réduire la consommation de: a. Café b. Graisses trans c. Boissons transformées et gazeuses

2. Encourager la consommation de: a. Poisson bleu b. Agrumes c. Noix et fruits secs

3. Ce qu’il faut booster: les compléments alimentaires

• À Reproclinic, nous pratiquons une médecine personnalisée et, par conséquent, nous individualisons les traitements pour adapter les compléments alimentaires aux besoins de chaque homme.

3- Facilitateurs. Il existe une série de neurotransmetteurs que nous appelons neurotransmetteurs positifs ou de bien-être. La libération de ces neurotransmetteurs régule l’action des hormones et des agents de communication intercellulaire, renforçant la réponse immunitaire et protégeant la santé des cellules, notamment des cellules reproductrices. Ces neurotransmetteurs sont les endorphines, l’ocytocine, la dopamine et la sérotonine, et sont sécrétés lorsque:

1. Nous pratiquons l’exercice physique

2. Nous rions

3. Nous pratiquons le sexe

Enfin, il est très important d’avoir un état d’esprit proactif qui vous prépare à pouvoir gérer les émotions de manière positive. N’oubliez pas que la gestion correcte des émotions, avec une réponse émotionnelle positive, renforce le système auto-immun. Pendant la technique de reproduction, vous serez très sensible, surtout la femme, puisque le stress généré par la technique elle-même doit être ajouté à l’impact des hormones du traitement lui-même.

A Reproclinic nous vous accompagnons tout au long du processus pour que vous puissiez vivre cette étape depuis l’introspection et l’attitude positive, en vivant chaque étape de manière consciente, mais aussi, depuis les affections et les émotions. Une caresse, un regard de complicité, peuvent avoir plus de valeur que jamais.

No Comments

Post A Comment