Questions et réponses: taux de réussite des FIV en Espagne - Reproclinic
Saviez-vous que chez Reproclinic, nous dépassons de loin le taux de réussite des FIV en Espagne? Aujourd'hui, nous répondons à toutes vos questions sur nos traitements.

Questions et réponses: taux de réussite des FIV en Espagne

Saviez-vous que chez Reproclinic, nous dépassons de loin le taux de réussite des FIV en Espagne? Si vous faites partie de ceux qui rêvent d’avoir un bébé, mais qui n’ont pas pu concevoir naturellement, dans notre clinique de fertilité, vous trouverez l’aide dont vous avez besoin.

Nous maximisons vos chances de succès grâce à nos techniques de fertilité avancées, aux tests génétiques les plus innovants et à notre équipe médicale professionnelle spécialisée dans les traitements de procréation assistée.

Qu’est-ce qu’une FIV?

FIV est l’acronyme sous lequel on désigne la « fécondation in vitro ». « In vitro » signifie à l’extérieur du corps, et « fécondation » est le nom donné au moment où le sperme est entré dans l’ovule. Par conséquent, lorsque nous parlons de FIV, nous nous référons au processus effectué dans un laboratoire pour réaliser l’union de l’ovule avec le sperme.

Quels types de FIV existe-t-il?

C’est une technique de procréation assistée dont le déroulement varie selon l’origine de chacun de ses composants biologiques:

  • FIV avec ses propres ovules. C’est le traitement le plus approprié pour les couples qui ont eu plusieurs tentatives infructueuses ou dont l’infertilité est due à une trompe de Fallope bloquée, les femmes qui veulent être mères par choix sans partenaire masculin ou les partenaires féminines. Elle peut être réalisée avec le sperme du partenaire ou avec celui d’un donneur.
  • FIV avec des ovules d’ une donneuse. Particulièrement indiqué pour les femmes qui ont dépassé l’âge de 38 ans ou qui ont une faible réserve ovarienne et leurs chances de grossesse sont faibles. De la même manière que la précédente, elle peut se faire avec du sperme du partenaire ou d’un donneur.

Combien de tentatives de FIV peut-on faire?

En matière de biologie humaine, chaque cas est un monde. Chez Reproclinic, nous traitons votre cas de manière 100% personnalisée, en évaluant les différentes options en fonction des résultats obtenus et de l’évolution du traitement.

Quel est le taux de réussite des FIV en Espagne?

Dans notre clinique, le taux de réussite des grossesses obtenues par les techniques FIV varie entre 40 et 70 %, tandis que le taux moyen dans le reste de l’Espagne situe les cas entre 20 et 42 % (données selon le registre SEF).
Ces pourcentages se réfèrent à la première tentative, étant progressivement plus élevés à chacune des suivantes, si nécessaire.

Quels facteurs affectent le taux de réussite de la FIV en Espagne?

Certains des facteurs qui influencent la détermination des résultats d’une FIV sont:

    • L’âge. L’âge biologique est en corrélation avec l’âge ovarien. À mesure que l’âge avance les femmes vieillissent, la qualité des ovules se détériore, générant des embryons porteurs d’altérations cormosomales qui donneront lieu à une NON-grossesse, à un avortement ou à un enfant né avec un syndrome chromosomique. A partir de 37 ans, il est recommandé de réaliser un diagnostic génétique préimplantatoire pour l’étude des aneuploïdies chromosomiques, également appelées PGT-A, afin de sélectionner des embryons indemnes de syndrome chromosomique et ainsi augmenter les chances de succès.
    • Le poid. Des conditions telles que le surpoids affectent négativement la fécondation. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) fixe la limite supérieure de l’indice de masse corporelle dans les limites normales à 25 (kg/m2), étant considérée comme une obésité supérieure à 30. Il est recommandé d’avoir un IMC égal ou inférieur à 30 pour obtenir de plus grandes chances de concevoir, car des niveaux élevés d’IMC entraînent des altérations du cycle menstruel, une mauvaise absorption des médicaments et, par conséquent, une mauvaise réponse au traitement, des taux de fécondation plus faibles et des taux d’avortement plus élevés.
    • La consommation de substances toxiques et de polluants environnementaux. Le tabac, l’alcool et d’autres substances toxiques ainsi que les niveaux de polluants environnementaux contribuent à réduire le taux de réussite de la FIV en Espagne.
      Hormone antimulérienne (AMH) – Cette hormone nous donne des informations sur la réserve ovarienne de la femme. De faibles niveaux d’AMH indiquent une probabilité plus faible d’obtenir des œufs de bonne qualité.

Comment puis-je contacter Reproclinic?

Chez Reproclinic, nous proposons différents traitements de procréation assistée en fonction du cas de chaque patient. Si vous avez encore des doutes sur le taux de réussite de la FIV en Espagne et sur le reste des techniques que nous réalisons dans notre clinique, vous pouvez nous contacter en appelant le 0034 936 552 334 ou via le formulaire de contact que vous trouverez sur notre site Web.

No Comments

Post A Comment