Préservation de fertilité: quand cela peut être fait et pourquoi est-ce nécessaire? - Reproclinic

Préservation de fertilité: quand cela peut être fait et pourquoi est-ce nécessaire?

 

Dans le passé, le concept de préservation de la fertilité était considéré comme relevant de la science-fiction. Cependant, les dernières décennies ont prouvé que non seulement il est possible et totalement sûr, mais que des millions de personnes à travers le monde pourraient naître grâce à lui. Les technologies modernes ont donné à de nombreuses personnes aujourd’hui le cadeau de ne pas avoir à choisir entre leur mode de vie moderne et leur désir le plus intime de fonder un jour une famille.

La plupart d’entre vous savent probablement déjà que la capacité d’une femme à tomber enceinte diminue avec l’âge, en raison d’une baisse de la réserve ovarienne et de la qualité des ovules. Toutefois, ce n’est pas la seule raison pour laquelle une personne peut envisager un traitement de préservation de la fertilité. Parfois, des personnes souffrant de certaines pathologies optent également pour un tel traitement, afin de s’assurer qu’elles pourront devenir parents à l’avenir. La bonne nouvelle est que, de nos jours, grâce aux techniques innovantes de vitrification, les ovules et les spermatozoïdes peuvent être cryoconservés sans que leur qualité ne soit affectée d’aucune manière. Cela est possible grâce aux cryoprotecteurs introduits dans les échantillons, qui protègent les gamètes de toute altération, même à des températures aussi basses que -196°C !

Cette possibilité donne aux femmes un contrôle unique sur leur future maternité, car leur horloge biologique est figée au moment où elles décident de congeler leurs ovocytes. En d’autres termes, même dans le futur, elles auront les mêmes chances d’atteindre une grossesse qu’au moment où la cryoconservation a été effectuée. Une fois congelés, la qualité des ovules ne diminue pas comme elle le fait naturellement, ce qui permet à la femme ou au couple de les utiliser dès qu’ils se sentent prêts ou que les bonnes circonstances se présentent. Cette caractéristique est particulièrement intéressante pour les patientes qui doivent subir des traitements de radio ou de chimiothérapie susceptibles d’affecter négativement leur fertilité future, ou pour celles qui doivent subir des interventions chirurgicales affectant directement leurs organes reproducteurs.

Pour les patients masculins, le principe est le même : un échantillon de sperme congelé permet de conserver la qualité des gamètes en parfait état et, surtout, sans altération. Une fois congelé, même après des années, la qualité du sperme d’un homme serait la même que celle de sa jeunesse, lorsqu’il était au stade le plus fertile, ce qui permettrait de faciliter la future grossesse de sa partenaire. La plupart du temps, cette technique est la meilleure solution préventive pour les hommes qui doivent subir des traitements agressifs dans le cadre de leur traitement du cancer, ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur leur fertilité future.

Sans aucun doute, ceux qui optent pour un traitement de préservation de la fertilité font un choix qu’ils ne regretteront probablement pas. Dans tous les cas, que ce soit pour une raison sociale ou médicale, cela prouve seulement que ces personnes sont responsables et qu’elles ont de l’espoir pour leur avenir. Ils sont conscients que s’ils ne prennent pas de mesures préventives, ils risquent un jour de ne pas pouvoir avoir leurs propres enfants biologiques. Lorsque cela est fait pour une raison sociale, comme la volonté d’assurer un environnement plus stable pour leur bébé, cela signifie également que leur parcours de parentalité commencera lorsqu’ils seront plus matures et mieux préparés pour cela. Malheureusement, il arrive souvent qu’au moment où l’on sent que le moment est enfin venu, on rencontre des difficultés à concevoir naturellement. C’est à ce moment-là que la médecine et la technologie modernes interviennent et aident à compenser la fertilité nettement inférieure de ces personnes.

Enfin, si vous vous demandez quel est l’âge idéal pour la préservation de la fertilité, la réponse la plus courante est entre 20 et 30 ans, car il s’agit des années les plus fertiles pour les femmes et les hommes. On peut supposer que c’est au cours de ces années que la qualité des ovules et des spermatozoïdes est la plus optimale pour leur cryoconservation. Et une bonne qualité des gamètes est une condition préalable à l’obtention d’embryons de bonne qualité, qui, à leur tour, augmentent les chances de réussite d’un traitement par FIV.

Chez Reproclinic, nous proposons non seulement toute la gamme des traitements de préservation de la fertilité, mais nous sommes aussi constamment à la recherche de méthodes et de traitements nouveaux et innovants.

Rappelez-vous qu’à REPROCLINIC, vous aurez une équipe de SPÉCIALISTES DÉDIÉS SEULEMENT ET EXCLUSIVEMENT À VOUS, car nous répondrons a tous vos besoins de manière personnalisée et vous nous aurez toujours à vos côtés. Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur les traitements de la préservation de la fertilité que nous proposons à nos patients, hommes et femmes !

No Comments

Post A Comment