Mois de la sensibilisation au Cancer de l'Ovaire - Reproclinic

Mois de la sensibilisation au Cancer de l’Ovaire

Chaque année, environ un quart de million de femmes dans le monde sont diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire.

Le mois de septembre est le mois de la sensibilisation au cancer de l’ovaire. Passons brièvement en revue ce que vous devez savoir à ce sujet.

Étant donné qu’il n’existe aucun test de détection précoce, le nombre de femmes qui meurent du cancer de l’ovaire est supérieur à celui du cancer du sein. Heureusement, les chercheurs et les professionnels de la santé dans ce domaine ont uni leurs forces dans le but de développer des tests de détection précoce très précis, non invasifs et abordables. Ces tests seraient ensuite intégrés aux bilans de santé annuels des femmes, comme les tests de dépistage du cancer du col de l’utérus et les mammographies.

Les causes du cancer de l’ovaire sont encore, à ce jour, inconnues. Mais ce que l’on sait, c’est que le risque de cancer de l’ovaire est plus élevé à l’âge de la ménopause et que les antécédents familiaux de cancer de l’ovaire ne doivent pas être négligés. Parmi les autres facteurs de risque, citons le fait de ne pas avoir eu d’enfants, d’être en surpoids ou obèse, d’avoir des antécédents familiaux de cancer du sein et de l’ovaire, ou encore certains syndromes génétiques.

Parmi les signes à surveiller, citons des saignements vaginaux anormaux, un gonflement abdominal soudain, une prise ou une perte de poids inexpliquée et des douleurs pelviennes.

Parfois, les femmes et leurs médecins attribuent par erreur les symptômes du cancer de l’ovaire à des plaintes féminines courantes. Le fait de présenter un ou deux de ces symptômes ne signifie pas nécessairement qu’une femme est atteinte d’un cancer de l’ovaire, mais il devient impératif pour elle de consulter un médecin dès que possible.

Les traitements du cancer de l’ovaire peuvent affecter la fertilité des femmes, de façon temporaire ou permanente. La vitrification des ovules est l’une des solutions pour les femmes qui souhaitent préserver leur fertilité, avant le début de leur traitement contre le cancer. L’équipe de professionnels de Reproclinic répondra avec attention à toutes vos questions sur ce sujet, avec la plus grande précision scientifique et avec une approche personnalisée.

No Comments

Post A Comment