Journée Mondiale du Diabète - Reproclinic
reproclinic Diabète

Journée Mondiale du Diabète

Diabète et infertilité – comment cela affecte-t-il les hommes et les femmes?

Ce dimanche 14 novembre était la Journée Mondiale du Diabète, une maladie dont souffrent malheureusement plus de 5 millions de personnes en Espagne. Ce jour a été choisi parce que c’est en 1921 que Federick Banting et Charles Best ont découvert l’insuline. Profitant de cette date, nous aimerions vous parler de la relation entre le diabète et l’infertilité masculine et féminine.

Le diabète est une maladie causée par un faible niveau d’insuline (une hormone qui régule la glycémie) produite par le pancréas, qui est insuffisante pour l’organisme. Lorsque la production d’insuline est insuffisante, le taux de sucre dans le sang augmente et devient trop élevé. Ce symptôme peut entraîner de graves problèmes de santé, tels qu’une maladie cardiaque, une maladie cardiovasculaire, une maladie rénale ou des dommages aux yeux, aux nerfs, aux dents ou aux pieds. Il est donc important de contrôler cette maladie.

L’ADA, American Diabetes Association, recommande que la glycémie à jeun soit comprise entre 70 et 130 mg/dl. Après le repas, la glycémie doit être inférieure à 180 mg/dl.

On parle de diabète de type 1 lorsque l’organisme ne produit pas d’insuline en raison d’un problème du système immunitaire, qui attaque et détruit les cellules du pancréas. Les personnes touchées par ce type de diabète doivent donc prendre de l’insuline tous les jours.

On parle de diabète de type 2 lorsque l’organisme ne produit pas d’insuline ou ne l’utilise pas correctement. Il s’agit du type de diabète le plus courant et il survient généralement chez les personnes d’âge moyen et les personnes âgées, bien qu’il puisse également se manifester dans l’enfance.

Le troisième type est le diabète gestationnel. Certaines femmes souffrent de diabète pendant la grossesse et, à la naissance du bébé, la maladie disparaît. Toutefois, lorsqu’une femme souffre de diabète gestationnel, celui-ci peut se transformer ultérieurement en diabète de type 2.

Pendant la grossesse, les femmes doivent avoir des taux avant le repas de 95 mg/dl ou moins, une heure après le repas de 140 mg/dl ou moins, et deux heures plus tard de moins de 120 mg/dl.

Comment le diabète affecte-t-il la fertilité féminine?

Un diabète mal contrôlé peut provoquer une hyperglycémie de longue durée, qui peut entraîner l’apparition d’autres maladies ou des problèmes pour mener à bien une grossesse. L’obésité ou la résistance à l’insuline peuvent altérer le processus d’ovulation ou provoquer une aménorrhée, ce qui rend difficile la fécondation d’un ovule et l’obtention d’une grossesse.
De cette façon, un diabète non traité peut provoquer:

  • Problèmes d’obésité: un facteur qui interfère généralement avec la fertilité de la femme, dans la plupart des cas, car le surpoids modifie les niveaux de leptine et nuit à la réussite de l’implantation de l’embryon dans l’utérus.
  • Altérations du cycle menstruel: telles que des retards dans les menstruations, des altérations de la phase ovarienne…
  • Altérations hormonales: elle affecte les niveaux d’œstrogène et de progestérone, des hormones qui jouent un rôle très important dans le processus de gestation.

Il est toutefois possible d’améliorer la fertilité d’une femme diabétique en ajustant son poids pour obtenir un IMC inférieur à 25, en surveillant sa glycémie, en faisant régulièrement de l’exercice, en adoptant une alimentation saine et équilibrée et en évitant le tabac, l’alcool et les drogues.

Diabète et infertilité masculine

Pour contrôler le diabète chez un homme, il est nécessaire de suivre les directives que nous avons recommandées ci-dessus (contrôle du poids et de la glycémie, etc.). Un homme diabétique peut subir des dommages aux testicules, ainsi qu’à la quantité et à la qualité du sperme.
Comment le diabète peut-il affecter la fertilité masculine?

  • Dommages génétiques aux spermatozoïdes: des études ont montré que les hommes souffrant de diabète ont des brins d’ADN fragmentés dans le sperme, ce qui entraîne des problèmes de fécondation ou des embryons non développés.
  • Vieillissement prématuré: il a également été observé que les hommes diabétiques présentent des molécules typiques d’un âge avancé.
  • Problèmes de l’appareil reproducteur: par exemple, dysfonctionnement érectile, troubles de l’éjaculation, etc.

Si vous souffrez de diabète et que vous n’arrivez pas à obtenir la grossesse désirée, n’hésitez pas à nous contacter, afin que nous puissions voir quels sont les problèmes qui empêchent la fertilité et comment nous pouvons résoudre ce problème. Nous contrôlerons la maladie et vous donnerons les solutions et recommandations idéales pour que vous puissiez réaliser votre rêve.

Misez sur le meilleur, misez sur notre clinique de fertilité!

No Comments

Post A Comment