FIV avec don d'ovules: le bébé me ressemblera-t-il?
IVF with an egg donor: will the baby look like me?

FIV avec don d’ovules: le bébé me ressemblera-t-il?

Par le Comité de Rédaction de Reproclinic

Il y a des femmes qui, en raison de différents facteurs, ont besoin d’utiliser les ovules d’une donneuse pour tomber enceintes. En utilisant cette méthode de procréation médicalement assistée, la question qui peut se poser est la suivante: le bébé me ressemblera-t-il? Lisez ce qui suit pour le savoir.

 

FIV avec don d’ovules

La Fécondation in Vitro en utilisant les ovules d’une donneuse est l’une des techniques de procréation médicalement assistée les plus susceptibles de mener à une grossesse. A partir des 35 ans, les ovules perdent de leur qualité, ce qui rend difficile la maternité. Ainsi, la réalisation du rêve de fonder une famille est possible grâce à d’autres femmes qui font don de leurs ovules pour qu’ils soient fécondés.

Au moment de la réalisation de ce processus, la future mère devra subir un traitement de préparation endométriale pour faciliter l’implantation des embryons et être capable de mener à bien une grossesse.

 

Le bébé me ressemblera-t-il?

La grande question pour les femmes enceintes qui utilisent cette méthode est de savoir si le bébé leur ressemblera, puisque l’ovule fécondé appartient à une autre personne. La réponse est qu’il ressemblera très probablement à la mère. Et cela est justifié par l’hypothèse de Barker, une théorie qui explique que, pendant les premiers jours de la grossesse, la mère enceinte est capable de modifier l’ADN de l’embryon.

 

En fait, il y a un autre concept théorique duquel il faut tenir compte et qui justifierait aussi ce fait. Nous parlons de l’épigénétique : l’étude des différents facteurs et mécanismes qui régulent l’expression des gènes sans altérer la séquence d’ADN. C’est l’ensemble des réactions et processus chimiques qui modifient le comportement de l’ADN sans altérer sa séquence.

 

Voilà pourquoi de nombreuses familles qui ont eu des enfants grâce à cette méthode de PMA affirment que leurs enfants leur ressemblent beaucoup, surtout en termes de comportement, de mœurs, etc.

Quoi qu’il en soit, si vous avez encore des questions sur la méthode de FIV avec don d’ovules, chez Reproclinic nous serons heureux de vous aider et de vous accompagner sur le chemin de la maternité.

 

 

Edité par Dr Maria Arqué

Directeur Médical chez Reproclinic
Spécialiste en Ostétrique / Gynécologie et Médicine Reproductive

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.