En quoi consiste la Fécondation in Vitro naturelle? - Reproclinic

En quoi consiste la Fécondation in Vitro naturelle?

Par le Comité de Rédaction de Reproclinic

Le moment d’entamer un traitement ou la première visite dans une clinique de reproduction assistée ne sont jamais faciles. Outre la peur logique d’apprendre qu’on ne peut pas avoir d’enfants de façon naturelle, l’incertitude et parfois le manque d’information sur la procédure, il existe également des doutes liés à la durée et le coût du traitement. Il en va de même pour la crainte d’un résultat négatif et les effets collatéraux des médicaments, surtout pour les patients qui ont déjà eu des échecs.

Aujourd’hui, nous voulons vous parler d’une technique qui en même temps réduit la quantité de médicaments à prendre, qui est moins envahissante pour le corps de la patiente et qui pourtant donne de résultats autant positifs : la Fécondation in Vitro naturelle.

Pour qui est-il indiqué et comment se déroule le traitement?

La fécondation in vitro naturelle est idéale pour les femmes ou les couples qui ne veulent pas se soumettre à la stimulation hormonale pour obtenir plus d’ovules. Cette technique est également conseillée aux femmes qui ont effectué plusieurs FIV qui ont abouti à des effets indésirables ou qui n’ont produit plus d’un ou deux ovocytes suite la stimulation.

Grâce à la FIV, nous créons des embryons en laboratoire avec un ovocyte de la patiente et un spermatozoïde de l’homme, les deux gamètes étant strictement sélectionnés afin de créer les meilleurs embryons. Ceux-ci sont finalement transférés à l’intérieur de l’utérus de la patiente, dans le but d’aboutir à une grossesse évolutive.

En dehors de ce que nous venons d’expliquer, les traitements de FIV conventionnels et naturels sont très similaires. En termes médicaux, la seule grande différence est l’absence de médicaments pour la stimulation ovarienne de la patiente.

Le prix est un autre facteur important pour de nombreux patients ou couples qui envisagent de commencer un traitement de procréation assistée.

Les traitements de fécondation in vitro naturelle ont en effet un coût inférieur à celui de la FIV conventionnelle car ils ne requièrent pas de médicaments. Il faut cependant remarquer que les FIV conventionnelles donnent plus de probabilités de grossesse en raison du plus grand nombre d’ovocytes qui sont extraits après la stimulation, en plus de pouvoir congeler les embryons qui ne sont pas transférés tout de suite pour les utiliser dans un traitement futur.

Vous voulez en savoir plus sur le traitement naturel de la fertilisation in vitro?

Notre Dr Maria Arqué, directrice médicale de Reproclinic, répond aux questions d’une lectrice de Babble FIV, dans une interview conjointe avec Dimitris Kavakas, PDG de IVF Redia.

Vous pouvez lire l’interview complète et obtenir plus d’informations en cliquant ici.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.