Ce que vous devez savoir sur la limite d'âge pour les traitements de P.M.A
What you should know about the age restrictions in assisted reproduction

Ce que vous devez savoir sur la limite d’âge pour les traitements de procréation médicalement assistée

Si vous vous êtes déjà interrogée sur la limite d’âge pour pouvoir opter à un traitement de P.M.A., nous vous montrons à quel point les législations peuvent changer d’un pays à l’autre.

L’Espagne, le pays préféré des européens

Il faut signaler que l’Espagne est actuellement le pays choisi par 40% des couples qui optent pour un traitement de P.M.A. en dehors de leur pays d’origine, au niveau européen. Conformant ce pourcentage, la majorité sont des femmes françaises ou italiennes. Cela est dû au fait que les taux de réussite sont parmi les plus hauts du monde et que la législation est plus avancée que dans d’autres pays européens. En Espagne, par exemple, une personne non-résidente est quand même autorisée à effectuer un traitement de P.M.A. dans une clinique privée.

Législation sur la limite d’âge en matière de P.M.A

En France, la limite d’âge pour la P.M.A. est de 43 ans alors qu’en Italie, il n’y a pas de limite en tant que telle, mais il existe une culture moins ouverte sur cette question, en particulier pour les femmes seules et les couples de femmes, pour lesquelles la reproduction assistée continue d’être interdite dans ces deux pays.

Légalement, en Espagne, nous devons faire la différence entre la santé publique et la privée. Pour la santé publique, la limite d’âge pour l’Insémination Artificielle avec le sperme du partenaire est de 38 ans alors que, pour un traitement de Fécondation in Vitro, elle serait de 40 ans. De leur côté, la Société espagnole de fertilité et les cliniques privées déconseillent les traitements après 50 ans.

Pourquoi y a-t-il une limite d’âge pour la P.M.A?

Lorsque des techniques de ce type sont implémentées, la loi espagnole sur la P.M.A. est très claire à cet égard et stipule que ces techniques: « Ne seront implémentées que lorsqu’il existe une probabilité raisonnable de succès et qu’elles ne présentent pas un risque grave pour la santé physique ou mentale de la femme ». Sur ce point coïncident les lois de la plupart des pays et il est donc important que la femme soit correctement informée du traitement qu’elle souhaite, étant donné que ses possibilités peuvent varier non seulement en fonction de son âge mais aussi de la phase vitale qu’elle traverse.

A ce stade, si nous nous demandons: est-il possible d’être mère à 50 ans? La réponse serait: oui, c’est possible, et en effet, grâce aux progrès de la fertilité, de nombreux cas se produisent partout dans le monde. Cependant, cela dépend de chaque cas et des circonstances qui l’entourent.

A Reproclinic, nous sommes spécialistes en traitements de fertilité et nous excellons dans les techniques les plus avancées ; ainsi donc si vous avez des doutes et vous voulez savoir si vous êtes dans une bonne phase pour être mère, faites confiance à une grande équipe médicale! Nous vous y attendons.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.